Page 2 : Marseille année 60

 

1 Traverse du prieur

 

Attention futur, les nostalgies ont la vie dure.

 

0 dxo

 

Dans les rues de mon enfance 

il y a

Mireille et Renée, nos petites soeurs.

Dans la bande, nous les garçons, 

nous les protégions

 

V dxo dxo

 

 

 

Il y a des coins secrets au sommet d'un escalier

 

 

F dxo dxo

 

 

 

Il y a nos sorties sur le vieux port.

Les bateaux sont nos aires de jeux.

 

 

A dxo dxo

 

 

 

D dxo dxo

 

 

C dxo dxo

 

 

B dxo dxo

 

 

E dxo dxo

 

 

Il y a l'école des filles, et les grands, les cacous.

Nous les craignions et nous les admirions.

 

 

H dxo dxo

 

 

 

I dxo dxo

 

 

Des slogans germent sur les murs de la Joliette,

l'ostracisme n'est jamais loin.

Dans les rues gronde la colère,

en Algérie la France est en guerre.

Ce soir, à la télé, De Gaulle va nous parler.

Dans dix ans l'Algérie ne sera plus Française

et Ben Bella ne sera plus là

 

 

L dxo dxo

 

 

 

M dxo dxo

 

 

J dxo dxo

 

 

Des clochards, au petit matin, dorment sur les trottoirs.

Aujourd'hui, s'ils n'ont pas de papiers, ils auront des cartons.

 

 

W10 dxo dxo

 

 

 

W9 dxo dxo

 

 

W0 dxo dxo

 

 

Pendant ce temps, le jour, je capturais des images

dans ce monde ou je vivais.

Marseille, Marseille années 60.

La nuit sur les grandes ondes, j'écoutais les Stones.

 

 

Les vieux dxo dxo dxo

 

 

 

W6 dxo dxo

 

 

25 ap enfant dans la rue

 

 

W7 dxo dxo

 

 

 

N dxo dxo

 

 

O dxo dxo

 

 

P dxo dxo

 

 

Q dxo dxo

 

 

R dxo dxo

 

 

S dxo dxo

 

 

T dxo dxo

 

 

U dxo dxo

 

 

W92 la petite gornic dxo

 

 

W1 dxo dxo

 

 

W2 dxo dxo

 

 

W3 dxo dxo

 

 

W4 dxo dxo

 

 

W80 dxo dxo

 

 

W8 dxo dxo

 

 

L'enfance terminée, l'internat est arrivé.

 

L'omnibus tôt le lundi matin.

Les banquettes en bois.

Le chahut organisé.

Les retrouvailles avant le lycée

 

W11 dxo dxo

 

 

 

W14 dxo dxo

 

 

W17 dxo dxo

 

 

W16 dxo dxo

 

 

W18 dxo dxo

 

 

W19 dxo dxo

 

 

W20 dxo dxo

 

 

W21 dxo dxo

 

 

W22 dxo dxo

 

 

W33 dxo dxo

 

 

W40s dxo dxo

 

 

W41 dxo dxo

 

 

 

W45s dxo dxo

 

 

W44 dxo dxo

 

 

W48 dxo dxo

 

 

W49 dxo dxo

 

 

W51 dxo dxo

 

 

 

W55 dxo dxo

 

 

W54 dxo dxo

 

Le soir, après l'étude,

je quitais le dortoir, pour te retrouver dans le couloir.

Le dimanche, dans les rues, je te photographiais.

 

W35s dxo dxo

 

 

 

W25 dxo dxo

 

 

W76s dxo

 

 

W29 dxo dxo

 

 

W31 dxo dxo

 

 

W61 dxo dxo

 

 

Dans cet espace vide ou nos amours s'égarent nos rèves

n'avaient pas de fin.

 

 

W58 dxo dxo

 

 

 

W59 dxo dxo

 

 

W93 ponts et passerelles 6 dxo

 

 

Je garde de toi cette photographie

Tu t'éloignes et les ombres marquent cette distance qui nous séparera.

 

 

G dxo dxo

 

 

 

Puis vint le temps de l'armée, nous sommes séparés, 

jamais retrouvés

 

W67 dxo dxo

 

 

 

W66 dxo dxo

 

 

W68 dxo dxo

 

 

W83 dxo

 

 

W75 dxo

 

 

W70 dxo

 

 

W79s dxo

 

 

W90 dxo

 

 

 

Fin de la page 2

50 votes. Moyenne 3.10 sur 5.